Jouer

La marque au Bridge

La marque au bridge se fait sur une feuille comportant deux colonnes : une colonne pour chaque équipe. En outre, la feuille est divisée en deux par une ligne horizontale. En dessous de cette ligne, on marque les points de manche, appelés aussi points de levée. Au-dessus de cette ligne, on marque les points de pénalités et de primes, qu'on appelle souvent les points d'honneurs. Cette dualité de la marque est un vestige de la marque par point et par fiche du whist et du boston.

Points de manche

Ces points sont marqués dans la partie inférieure de la feuille. On porte, dans la colonne adéquate, un nombre de points correspondant au contrat qui a été demandé. L'équipe qui a joué le contrat marque, pour chaque levée demandée et faite :

- 20 points par levée si le contrat est à Trèfle ou à Carreau.

- 30 points par levée si le contrat est à Coeur ou à Pique.

- 40 points pour la première levée à Sans-Atout et 30 points pour les levées suivantes.

Ainsi, si Charly demande 3 Carreaux, et s'il réussit son contrat, il marquera dans la colonne de son équipe, au-dessous de la ligne horizontale, 60 points. Si, au coup suivant, Mario réussit un contrat de 2 Sans-Atout, il marquera, dans la colonne de son équipe, au-dessous de la ligne horizontale, 70 points (40 points pour le premier Sans-Atout, et 30 points pour la seconde levée). Une manche est gagnée par une équipe lorsque celle-ci atteint ou dépasse 100 points. Bien entendu, on ne fait pas toujours 100 points en un seul contrat, il est souvent nécessaire de marquer plusieurs scores partiels pour gagner une manche. Par exemple, si Charly réussit un contrat de 3 Carreaux au premier coup, il marque, dans la colonne de son équipe, 60 points. Au coup suivant, Mario réussit 2 Sans-Atout. Son équipe marque 70 points. Au troisième coup, c'est Charly qui réussit 1 Cœur, ce qui lui permet
de marquer 30 points pour son équipe. Enfin, au quatrième coup, il a réussi un contrat de 2 Carreaux, c'est-à-dire qu'il marque 40 points. Il a alors gagné la manche, puisqu'il a : 60 + 30 + 40 = 130 points.

Sa feuille de marque porterait les mentions suivantes :

  Equipe S - N Equipe E - O
Points de manche 60
30
40
70
  130  

On voit aussi qu'un contrat de manche, c'est-à-dire un contrat permettant de gagner une manche en un seul coup, doit être l'un des cinq contrats suivants : 5 Trèfles ou 5 Carreaux (20 X 5 = 100 points), 4 Cœurs ou 4 Piques (30 X 4 = 120), 3 Sans-Atout (40 + 30 + 30 = 100 points).

Vulnérabilité

Lorsqu'un camp a gagné une manche, il est dit vulnérable. Au début de la partie, les deux camps sont non vulnérables. Il peut se trouver, par la suite, que l'un des camps soit vulnérable et l'autre non vulnérable, ou que les deux camps soient tous deux vulnérables. Cette vulnérabilité joue un rôle considérable dans le décompte des points d'honneurs. En effet, les primes pour les déclarants qui réussissent leur contrat et les pénalités qu'ils subissent, et qui se traduisent par des points marqués par les flancs, sont plus importants lorsqu'une équipe est vulnérable que lorsqu'une équipe est non vulnérable. Ainsi, un petit chelem demandé et réussi par une équipe vulnérable lui rapporte 750 points. Le même petit chelem demandé et réussi par une équipe non vulnérable ne lui rapporte que 500 points.

Rôle du contre et du surcontre

Le contre et le surcontre pèsent lourd dans la balance des points. En ce qui concerne les points de levée, ceux-ci sont doublés dans le cas d'un contre, et quadruplés dans le cas de surcontre (dans l'hypothèse bien entendu, où le contrat est réussi). Si le contrat est manqué, le contre et le surcontre aggravent considérablement les pénalités infligées aux déclarants, c'est-à-dire augmentent les points marqués par les flancs.

Points d'honneurs

Les points d'honneurs, qui sont marqués dans les colonnes convenables correspondant aux deux équipes, dans la partie supérieure de la feuille de marque, concernent :

- les honneurs détenus par les joueurs dans la colonne d'atouts (nous rappelons que les honneurs sont : l'As, le Roi, la Dame, le Valet et le Dix), ou les quatre As détenus en une seule main dans le cas d'un contrat à Sans-Atout.

- les primes accordées à l'équipe qui a réussi un contrat lorsqu'elle fait des levées supplémentaires, dites « levées de mieux », et les primes accordées aux flancs lorsque l'équipe déclarante n'a pas réussi son contrat (les levées manquantes s'appellent alors des « levées de chute »).

- les primes pour les chelems demandés et réussis.

- les primes de robre, accordées à l'équipe qui a gagné le robre (c'est-à-dire deux manches).

Le contre et le surcontre affectent, ici, les levées de mieux et les levées de chute. Mais ils n'affectent pas la valeur des points attribués aux honneurs ou aux quatre As (à Sans-Atout) ni les primes de chelem, ni les primes de robre. Le tableau ci-dessous regroupe le décompte des points au bridge.

Levées

Couleurs mineurs : Trèfle-Carreau > 20 pts par levée
Couleurs majeures : Coeur - Pique > 30 pts par levée
Sans-Atout > 40 pts la 1ere levée / 30 pts les suivantes

Levées supplémentaires

Non contrée (vulnérable ou non) > valeur de la levée
Contée, non vulnérable > 100pts par levée
Contrée, vulnérable > 200pts par levée

Levées manquantes

Non contrée, non vulnérable > 50 pts par levée
Non contrée, vulnérable > 100 pts par levée
Contrée, non vulnérable > 100 pts la 1ere levée / 200 pts les suivantes
Contrées, vulnérables > 200 pts la 1ere levée / 300 pts les suivantes

Chelems

Petit Chelem déclaré et réalisé, non vulnérable > 500 pts
Petit Chelem déclaré et réalisé, vulnérable > 750 pts
Grand Chelem déclaré et réalisé, non vulnérable > 1000 pts
Grand Chelem déclaré et réalisé, vulnérable > 1500 pts

Honneurs (dans une couleur d'atout)

4 honneurs dans une seule main > 100 pts
5 honneurs dans une seule main > 150 pts
4 As à Sans-Atout dans une seule main > 150 pts

Robre

Partie gagnée en 3 manches > 500 pts
Partie gagnée en 2 manches > 700 pts
Robre interrompu (pour le camp seul vulnérable) > 300 pts

Contre

Pour tout contrat contré et réalisé > 50 pts